Côté Scientifique

La spiruline est-elle une algue ou une bactérie ?

Algue ou cyanobactérie

On pourrait croire qu’on classe la spiruline en algue pour des questions de marketing, et toute cyanobactérie qu’elle est, la spiruline est bien une algue. Comment se fait-il ?

Les spirales de spiruline observées au microscope optique (cyanobactérie)

Une algue mais aussi une bactérie

Le terme d’algue n’est pas strictement taxonomique : c’est un assemblage d’organismes définis en termes de morphologie et de physiologie générale. En termes communs, une algue est un organisme végétal simple sans différenciation en racines, branches et feuilles.

Mais cela ne s’arrête pas là. Pour récapituler, la spiruline est :

  • un végétal, organisme photosynthétique,
  • une algue, végétal sans différenciation en racines, branches et feuilles,
  • une microalgue, algue microscopique – chaque spiruline a 0,3~0,5 mm de longueur typique et est donc individuellement invisible à l’oeil nu,
  • un plancton, c’est-à-dire un organisme « errant », vivant en suspension dans un milieu aqueux, sans attachement à un substrat,
  • et même un phytoplancton, plancton végétal,
  • une cyanobactérie, c’est-à-dire une bactérie photosynthétique,
  • une cyanophycée, unique classe des cyanobactéries.

Référence : Freshwater algae: identification and use as bioindicators, Edward G. Bellinger and David C. Sigee (2010).

Charly Margain

À propos de Charly Margain

Fondateur de Gourmet Spiruline, Charly Margain a découvert la spiruline en 2009 et s'est formé chez le premier producteur de spiruline artisanale de France, en Provence. Son stage devait durer un mois, il y est resté deux ans. Dans sa volonté de développer le commerce équitable en phase avec ses valeurs, il créa en 2011 Spiruline sans Frontière, devenu Gourmet Spiruline en 2015. En 2011, Charly Margain remporte le prix de l'innovation économique, Spiruline sans Frontière recevra le trophée pour l'engagement de la marque pour son développement éthique et durable.